• ocharbonneau6

Terrain vacant contaminé aux biogaz

En février 2016, ENUTECH a été mandaté afin d’effectuer un projet pilote de réhabilitation par traitement in situ des biogaz d’un site vacant à ville Saint-Laurent.


Dans le cadre de ce mandat :

  • Des essais en laboratoire ont été effectués afin de déterminer la biodégradabilité de la matière organique;

  • Une caractérisation complémentaire des sols a été effectuée, suivie par le projet pilote de réhabilitation des biogaz.

Préalablement aux travaux d’ENUTECH, une autre firme avait entamé des travaux de caractérisation des sols et de l’eau souterraine. ENUTECH a effectué une caractérisation complémentaire exhaustive des sols et de l’eau souterraine afin de mieux circonscrire la contamination. La concentration maximale mesurée sur le site après les travaux de caractérisation était de 13,6 % en CH4 instantané.


Les travaux se sont déroulés entre les mois de mars 2016 et avril 2016. Deux solutions oxydantes – l’une chimique, l’autre biologique - ont été injectées périodiquement dans les sols du site pour dégrader la matière organique dans les sols qui crée les biogaz.

Les travaux se situaient sur un terrain vacant. Suite aux travaux de projet pilote de réhabilitation, la concentration en biogaz avait diminué à 10,3%.



102 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout